Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/01/2011

Jean-Marie Buyssens le gendre - 4

programme1_vignette.jpg

quipe.jpg

quipe1.jpg

quipe2.jpg

quipe3.jpg

5377260701_392a213f34_o.jpg

1964clas1.jpg

ecusson NSU.jpg

Sources : Forum Auto, Forum NSU, http://rallyemontecarlo.unblog.fr/1964/, merci à Jean-Luc Hasler

25/01/2011

Luc le cousin - 10

16è Raid des Neiges Orléans - Aurillac 7 & 8 Janvier 2011 : 58è  sur 105

après le départ très pluvieux de Chateauneuf, nous faisons route avec trois Cox, et la halte au pied de la butte de Sancerre est un réconfort avec un p'tit verre de blanc à 7 km de chez moi...
Ensuite les choses sérieuses commencent avec les premières spéciales pour lesquelles nous ne sommes pas vraiment équipés, le plaisir avant tout ! Elles se terminent dans de beaux lieux : Apremont-sur-Allier et Lapalisse. Les conducteurs commencent à s'échauffer, malgré la présence d'un camion de lait ou d'un tracteur, d'autres font même du tout terrain et écrasent leur échappement.... Les temps sont prévus larges, on comprend pourquoi quand on a connu l'édition 2010 ou quand on roule en Amilcar. Il fait doux et beau sur Vichy ou l'Automobile-Club nous accueille et nous dirige dans les rues de la belle ville thermale, merci les amis !
Après une nuit courte, il faut repartir vers Thiers. Les départs de spéciale en pleine ville causent une cohue indescriptible, mais c'est aussi ce qui fait le charme et l'aléatoire du classement. Nous profitons de l'arrivée à Billom pour faire le plein d'essence, avant d'emprunter l'ancienne N9 dans les belles gorges de l'Allagnon : on peut entendre le chant du pot Abarth entre les falaises... Kirikou le coupé Fiat ronfle fort, mais il est vaillant pour attaquer le plateau désert et venté de la Margeride par une D10-D13 bien défoncée. Ca secoue beaucoup, et au détour d'un virage, nous découvrons le magnifique viaduc de Garabit ! Où nous rejoignons Frédéric et Lionel en délicatesse avec la commande d'accélérateur de leur Fiat Abarth qui s'est déclipsée. L'heure du déjeuner à Saint-Flour approchant, l'apéro à la gentiane surprend certains palais, il faut aimer ! Je me contenterais d'un délicieux kir au sureau. A table nous sympathisons avec un concurrent du Neige & Glace en CX GTi et avec les concurrents courageux venus en avant-guerre.
Pour la dernière étape, les ardeurs des pilotes sont au taquet, les compte-tours s'affolent : ça arsouille dur et nous faisons route principalement avec la R8 Gordini, habilement menée par un Régis Garnier en grande forme, et qui en perdra ses freins ! Les lacets du col de Serre sont bien gras et autorisent quelques travers... Personnellement nous ferons une moyenne de 70 km/h dans la dernière boucle qui comprend trois cols : pas mal pour un 903 cm3 !
Pour le retour vers Aurillac, nous négligerons la station de Super-Lioran pour entendre le son du moteur dans le tunnel du Lioran : grosse erreur qui nous vaudra un CP surprise !
L'arrivée sur l'espace des Carmes à Aurillac est grandiose, nous passons un à un sous le grand portail et les acclamations de la foule et les flashs des photographes. Il est temps de sabler le Champagne offert sur les capots, tous heureux d'être arrivés à bon port sans ennui majeur.

DSCN4145.JPG

DSCN4147.JPG

163742_184719334890793_100000581821360_598186_6142933_n.jpg

DSCN4203.JPG

48xv1qg7dn.jpg

DSCN4250.JPG

DSCN4380.JPG

DSCN4382.JPG

DSCN4429.JPG

DSCN4430.JPG

DSCN4444.JPG

DSCN4454.JPG

IMG_0815.jpg

DSCN4493.JPG

 

raid2.jpg

raid.jpg

raid1.jpg

29/12/2010

Jacques Lapchin le fils - 1

Au Bol d'Or 1955 sur Alfa Roméo 1900, avec son beau-frère Pierre Ros (source archives Franck Lapchin) :

lapchin9.jpg