Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/08/2014

Guy Lapchin le pionnier - 49

1/43 Riley Sprite TT Le Mans '37 Lapchin-Trévoux carrosserie Pourtout Kit Mounted RARO limited, sur eBay

Riley Sprite TT miniature.jpg

Elle serait donc bleue elle aussi.

Luc le cousin - 25

5è Ronde Cartographique de l'Autunois-Morvan - 20 Avril 2014

 

3è des VH avec Fabien malgré une panne d'éclairage à 3 km de l'arrivée !

5è RCAM-2014-bis.jpg

005.JPG

006.JPG

Pause à Saint-Léger-sous-Beuvray

 

 

11/05/2014

Luc le cousin - 24

19è Raid des Neiges - 10 & 11 Janvier 2014 : 25è sur 60 partants

2014af10.jpg

Ce Vendredi 10 Janvier 2014, Kirikou le coupé Fiat 850 Sport se présente quai du Roi à 8h30 au départ de son 5è Raid des Neiges avec les Ancêtres Automobiles d'Orléans.

2014-01-0150_011.JPG

raid des neiges 2014-1.jpg

J'ai monté les roues neige Michelin à l'avant et Vredestein à l'arrière, malgré le temps clément annoncé.

A 10h, nous quittons rapidement la grisaille orléanaise, pour prendre la direction de la Puisaye par Adon, où les premières erreurs se produisent pour certains partis dans Chatillon-Coligny, ce qui nous permet de rattraper les premiers partis avant le CP de Rogny-les-sept-écluses.

2014-01-0237 NB_018.JPG

Les routes sont belles, il fait soleil, et nous arrivons les premiers au départ de la spéciale "du Nivernais" à Etais-la Sauvin. De quoi prendre le temps de manger un morceau avant d'attaquer les petites routes que je connais bien par Corvol, Courcelles, Cuncy-les-Varzy et Taconnay, où nous hésitons entre deux routes proches pour gagner Asnan. Au pied de la butte de Hubans, il ne fallait pas rater la portion recouverte de terre qui amenait directement au cimetière d'Asnan où la contrôleuse en chef Marilyne s'était postée ! Comme à l'accoutumée, et pendant tout le rallye, nous serons souvent pénalisés pour avance, j'éprouve quelques difficultés à tenir les 57 chevaux par la bride ...!

2014-01-0238_013.JPG

Ensuite nous gagnons Corbigny, où nous nous trouvons embarqués dans un convoi ....... mortuaire, qui ne roule pas franchement à tombeau ouvert ! Heureusement nos chemins se séparent à Vauclaix, où nous empruntons une magnifique route viroleuse qui mène à Château-Chinon : ça commence à sentir la moyenne montagne, où le coupé Fiat excelle. Une boucle morvandelle nous fait visiter le Bas et le Haut-Folin dépourvus de neige malheureusement, suivis par une Porsche, et plus nous montons en altitude, plus il fait chaud, à tel point que je crains pour la température moteur avec l'écran de capot arrière.

2014-01-0342_014.JPG

Un CP judicieusement placé à Arleuf, pour ceux tentés de couper la boucle, clot cette cavalcade, et nous nous dirigeons tranquillement vers Autun où nous faisons le plein d'essence. Ce qui ne nous empêche nullement d'être dans les premiers à nous présenter devant le magnifique château de Sully pour le départ de la spéciale "des grands crus". Nous roulons de concert avec la Simca Aronde 1958 des Doucet qui va bon train, jusqu'aux superbes hauteurs de Nolay, d'où nous plongeons dans les vignobles réputés : Santenay, Chassagne-Montrachet, Meursault, Pommard et Beaune pour l'arrivée à la nuit tombante dans une exploitation.

Là nous retrouvons François un amateur de Simca, avant de gagner l'hôtel pour un bon repas et une bonne nuit bien méritées ! Fin du premier jour.

beaune 2014.jpg

Le samedi le départ est matinal vers la Bresse embrumée, comme les pilotes... Après le confluent du Doubs et de la Saône, nous longeons les longues batisses en briques et pans de bois qui émergent de la brume de façon fantomatique dans le jour qui se lève. La navigation est ardue jusqu'à Bletterans, et il ne fallait pas rater la rue de la Californie à La Chaux ! Au château d'Arlay, nous rencontrons un amateur de Renault sportives, habitué du siège de droite.

2014-01-0455_015.JPG

C'est le départ de la première spéciale du jour qui nous mène, par la vallée de la Seille, jusqu'au site des Roches de Baume et sur le plateau surplombant l'Ain.
La deuxième spéciale fait le tour du Lac de Vouglans au départ de La Tour-du-Meix, pour arriver derrière l'hôtel de ville de Moirans-en-Montagne par la belle et longue montée de Lect. Il n'y a malheureusement pas davantage de neige sur ces plateaux jurassiens que dans le Morvan, dommage ! Ensuite, le déjeuner nous attend à la salle des fêtes de Clairvaux-les-Lacs après avoir fait le plein d'essence.

2014-01-0535_016.JPG

Après le repas, les envies d'en découdre sont au taquet et les compte-tours s'affolent. On monte vers Charcier pour le départ de la troisième spéciale qui surplombe les cascades de Hérisson. A Doucier, un moment d'hésitation au pied de la route de Menetrux-en-Joux ralentit les quatre voitures devant nous, que nous doublons à fond de 2, le break vert Ford Escort affûté ne parvient pas à nous chatouiller... L'arrivée se fait au Col de la Savine sur la N5, il nous reste plus qu'à rejoindre la haute vallée du Doubs par Mouthe, et faire le tour du Lac de Saint-Point pour la dernière spéciale, qui nous fait visiter toutes les aires de repos. Heureusement le paysage est splendide au crépuscule. Puis c'est l'arrivée à la fruitière de Métabief, où nous sommes très bien reçus par un vin chaud et du fromage local.

2014-01-0626_017.JPG

Nous nous rendons ensuite à la soirée finale en autocar, et la remise des prix nous confirme que nous avons pris trop de pénalités pour avance pour espérer être dans le top 20 ! Il faut dire que les moyennes à tenir étaient vraiment basses (svp pas moins de 45km/h !), et même s'il neige, je préfère prendre des pénalités pour retard que pour avance. Ceci dit, les prestations hôtelières étaient parfaites et l'ambiance toujours aussi bonne. Maintenant, il reste aux organisateurs émérites à nous faire découvrir d'autres beaux paysages vallonnés dans les moyennes montagnes, encore le Jura ou le Forez, et pourquoi pas les Vosges et les Ardennes. Merci et à l'année prochaine !